[Catalogue]_e.g.o. (epithelium germinatif ouvert)_Émoi & moi/MAC VAL

mac_val_emoi___moi_impression_118_5_175_17_01_13-1

« Le moi disparaît avec l’émoi. » C’est ainsi que Catherine Clément et Henry Duméry introduisent leur synthèse historique du « moi » en résumant les postures de nos penseurs contemporains sur ce concept : « Là où étaient l’agitation, la prétention, et aussi l’insatisfaction, ont pris place l’ordre, la syntaxe, la structure. » L’introspection, dans l’opinion et la pensée occidentale moderne et contemporaine, entraîne généralement à sa suite l’idée redoutable du « nombrilisme » autour de cet encombrant objet auto-centré qui agiterait le sujet dans un narcissisme éprouvant. Comme les auteurs de l’article que nous venons de citer le précisent encore, si la morale a pu y remédier un temps, ce sont l’ordre, la logique et l’antilogique qui en ont fait leur amuse-bouche à l’époque contemporaine. Mais vouloir se nourrir du « moi », quand bien même ce serait dans le but de mieux s’en débarrasser, c’est souvent pour le voir régurgité à la sauce « moi, moi, moi ! », tel un virus chronique se développant au contact du corps qui le reçoit. Il n’est donc pas tendre, comme je le crois, de s’en mêler à partir de l’art. C’est même un risque qui pourrait soudainement être apostrophé de tautologie, voir d’auto-complaisance, dans un champ de la création auquel on reproche – souvent sans connaître, et encore plus souvent par paresse intellectuelle – le narcissisme mâtiné d’élitisme et de flagornerie auquel il n’échappe pas, bien entendu, sans pour autant lui être exclusif. Ainsi, à bien y regarder, poser cette question au centre d’un projet muséal me paraît être un point d’ironie plutôt excitant ; celui-là même que plantait Robert Morris sur la figure de l’artiste mâle occidental en 1962 avec sa I-box, dont le petit format aura dès le départ trahi la « franche rigolade ».

TÉLÉCHARGER TEXTE

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :